Shangri-la

Après notre entrevue avec le Buddha vivant

Pour la suite de notre voyage au Yunnan nous avons été accompagnés par William qui fût notre guide et chauffeur. William est un local, ce qui fait qu’il nous a fait découvrir ce que l’on ne voit pas lorsque l’on passe par une agence et nous a permis des expériences inoubliables. Il est venu nous chercher à Dali et nous avons pris la route vers les gorges du tigre en faisant des arrêts photos régulièrement.

Sauf que… les conditions climatiques en ont décidé autrement. Un éboulement sur la route nous a fermé l’accès aux gorges du saut du tigre et il a fallu se rendre directement à Shangri-La et prendre un hébergement sur place non prévu au départ. Une fois installés dans cette superbe maison d’hôtes de secours nous sommes allés manger tout près au Flying Tiger, resto tenu par des français. J’ai craqué pour la raclette! A 3 500 mètres d’altitude, je n’aurai pas l’occasion de m’offrir ce plaisir tous les jours.

Une raclette d’altitude

Le lendemain une petite marche nous amène vers un petit temple de Baiji dit « temple des poulets » par les locaux qui y lâchent en offrande des poules et coqs qu’ils rendent à la nature. La distance n’est pas longue mais on souffre car il faut s’habituer à faire des efforts, même minimes, à une telle altitude. De nombreux drapeaux de prière sont suspendus à cet endroit, les prières étant emmenées par le vent qui les agite. C’est très simple mais très joli. Le lieu nous offre aussi un beau panorama sur la ville et ses toits de bois.

Petit tour en ville ensuite durant lequel nous découvrons notamment le marché local où de nombreux produits attirent notre regard: stands de nouilles, poissons, œufs de plusieurs mois, poulets brûlés au chalumeau, viande coupée au hachoir à main, têtes de yacks ou de vaches, corps sanguinolents. Ames sensibles s’abstenir.

William devant récupérer quelques affaires on passe chez lui où se trouvent ses parents. Ils nous accueillent à bras ouverts et on se retrouve les mains remplies de fruits et de gâteaux. Ils deviennent les « Papi chinois » et « mamie chinoise » des enfants.

Les enfants avec « Papi chinois » et « mamie chinoise »

Nous découvrons ensuite un lac en nous arrêtant régulièrement pour admirer les points de vue magnifiés par les rayons de soleil qui jouent à percer entre les nuages. C’est magnifique, on se régale.

Le soir dans les rues de la vieille ville les façades en bois s’illuminent et c’est vraiment plaisant de s’y promener.

vieille ville de Shangri-La by night

Levés tôt le jour suivant pour nous rendre au monastère Songzanlin. C’est le plus grand et plus beau monastère de la région. Fondé en 1679 il est surnommé le « Petit Potala » en raison de sa ressemblance avec le saint des saints tibétain. Autour des temples c’est une véritable ville car plus de 600 moines et novices habitent ici et de nombreuses autres personnes travaillent pour le monastère. William, de par ses connaissances, a sollicité pour nous une entrevue avec le Bouddha vivant. C’est une personne qui a été reconnue comme une réincarnation de ses prédécesseurs et qui a une très grande connaissance de la pensées bouddhique. A ce titre il est très écouté et il est possible de le rencontrer pour obtenir des conseils sur divers sujets comme la famille, le commerce. Un couple le rencontrait avant nous et a posé des questions sur leur commerce et sur les études de leur fille. Pour nous William a expliqué notre voyage autour du monde et souhaitait que nous recevions la bénédiction du Bouddha vivant pour nous protéger durant l’ensemble de notre périple. C’était un moment à la fois solennel et décontracté car il a offert aux enfants des plaques de chocolat et un talisman pour les protéger durant le voyage. Nous avons reçu chacun une écharpe blanche, signe de bienvenue de la part des tibétains et le Bouddha vivant nous a bénis et souhaité un bon voyage. Cela restera comme un grand moment de notre voyage.

Devant l’ensemble du monastère

Après cette entrevue nous visitons les temples et apprenons les spécificités de la secte jaune avec William. Nous sommes toujours très étonnés des offrandes apportées en nombre par les croyants: argent (réel ou via Wepay avec paiement par QR code), fruits ou légumes, boissons (bouteilles d’eau, cannettes de Red Bull…), réalisations en beurre de yack coloré.

Nous nous promenons ensuite dans les rues pavées de la vieille ville et allons au temple Da Gui Shang où l’on peut notamment faire tourner le plus grand moulin à prières du monde. Les enfants passent un bon moment à le faire tourner.

Pour la dernière journée à Shangri-La c’est une journée « off » qui nous est proposée par William et que nous acceptons avec plaisir. Au programme de la matinée: courses au marché pour les parents en prévision d’un barbecue tibétain. Les enfants préfèrent rester avec « Papi chinois » et « mamie chinoise ». Pas de problème avec la barrière de la langue, on les retrouvera tous avec un sourire jusqu’aux oreilles. Les enfants ont appris à dire papi et mamie en chinois, des tours de magie, des jeux de mains. De notre côté on explore le marché et on trouve notre bonheur, notamment des champignons de saison.

Pour le barbecue on se rend hors de la ville dans un lieu où l’on loue une petite salle pour l’après-midi. Tout est fourni sur place et c’est parfait pour les enfants: de l’espace, des balançoires et même des instruments et des déguisements mis à disposition. On aura droit à quelques spectacles de grande qualité. Et on se régale avec le barbecue. On va passer une bonne partie de l’après-midi à jouer au Majong avec une super table qui distribue les pions. Une journée de détente bien appréciée de tous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s