Moscou

L’emblématique cathédrale de Basile-le-Bienheureux

Notre visite de la capitale Russe est passée extrêmement vite. Ce « pays dans le pays » comme l’appellent les locaux aurait demandé bien plus de temps pour pouvoir vraiment l’appréhender. Après notre installation dans une auberge de jeunesse très sympa, le Art Hostel, ambiancé Star Wars et assez central, nous avons pu suivre notre guide pour une visite du centre-ville.

Sous une pluie incessante qui nous a rendus heureux d’avoir emporté nos superbes ponchos qui ont fait des jaloux, nous nous sommes promenés en apercevant notamment le théâtre du Bolchoï, le musée Maïakowski et de belles rues piétonnes qui nous ont mené à la place Rouge. Elle était loin d’être vide comme dans la chanson de Gilbert Bécaud, et la vue n’en était pas du tout dégagée. En effet de grandes tribunes, gradins et autre manège pour chevaux étaient en train de terminer d’être montés en préparation du festival international de musique militaire. Il fallait donc s’approcher des bâtiments pour en avoir une réelle vue. Nous sommes allés jusqu’à la magnifique cathédrale de Basile-le-Bienheureux mais n’y sommes pas entrés : les enfants étant affamés et on avait besoin de se poser après 3 heures sous la flotte. Nous avons donc déjeuné chez My My (prononcer Mou Mou, le son de la vache qui mugit) sorte de Flunch local où l’on mange Russe en mode self. Cette visite express nous a permis de prendre quelques repères dans un centre très animé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s